Accueil

Elle reviendra dans 50 000 ans...

Comète C/2022 E3 (ZTF)

En hiver, dans l'hémisphère Nord, nous entrons aujourd'hui au coeur de la saison, période de trente jours où tout semble ne pas commencer pour ne jamais finir ; elle incarne la stabilité, le calme, la permanence. L'énergie concentrée de la Nature se cristallise, en nous offrant des paysages parfois étonnants de beauté. 

En 2020, au bout d'un voyage de 6 800 ans, la comète Neowise nous annonçait le covidisme, une manipulation psychologique des peuples, une combine de blanchiment d'argent pour enrichir davantage les milliardaires en renforçant leur influence sur les gouvernements, une régulation de l'identité numérique et des passes sanitaires connectés au crédit social et à la monnaie digitale, bref, un remodelage de l'économie après son effondrement contrôlé, au préjudice des libertés individuelles et des droits de l'homme. Bonjour, le nouveau féodalisme !

Jusqu'à preuve du contraire, l'invisible Sars-CoV-2 n'a jamais été isolé (purifié) ; il ressemble plutôt à une chimère au service d'une vaccination massive inscrite dans une stratégie de comprenant un quota de répartition mortifère par pays.

En 2023, avec la comète C/2022 E3 (ZTF), issue de l'époque du Paléolithique supérieur il y a 50 000 ans, les gens découvrent l'ampleur du causé par les injections expérimentales : le plus grand crime contre l'humanité depuis la Deuxième Guerre mondiale.

Côté géopolitique, cela signifie le crépuscule de l'Occident au profit du développement de l'Asie-Pacifique et de l'Afrique. Nul ne peut résister au vent de l'Histoire, sauf à vouloir l'anéantissement planétaire.

Francis Gengoux.

Infolettre

CAPTCHA

Google Analytics

Google Analytics est un service utilisé sur notre site Web qui permet de suivre, de signaler le trafic et de mesurer la manière dont les utilisateurs interagissent avec le contenu de notre site Web afin de l’améliorer et de fournir de meilleurs services.

Facebook

Notre site Web vous permet d’aimer ou de partager son contenu sur le réseau social Facebook. En l'utilisant, vous acceptez les règles de confidentialité de Facebook: https://www.facebook.com/policy/cookies/

Twitter

Les tweets intégrés et les services de partage de Twitter sont utilisés sur notre site Web. En activant et utilisant ceux-ci, vous acceptez la politique de confidentialité de Twitter: https://help.twitter.com/fr/rules-and-policies/twitter-cookies